Pascal
Brullemans

Pascal Brullemans débute son parcours en 1994 avec Les derniers jours du Gouverneur mis en scène par Wajdi Mouawad. Suivra une collaboration avec le metteur en scène Eric Jean sur un cycle de créations basées sur l’écriture de plateau, incluant Hippocampe dont la production remporte le prix de l’AQCT en 2001. L’auteur fait ensuite une incursion dans l’univers jeune public avec notamment Isberg, puis Vipérine et Moi et l’autre, deux textes qui obtiendront le prix Louise-LaHaye. L’artiste collabore également avec la metteure en scène Nini Bélanger pour créer Beauté, Chaleur et mort, pièce qui obtient le prix du meilleur spectacle décerné par Carte Première en 2011. En 2016, il remporte le prix Michel-Tremblay pour Ce que nous avons fait. Cette année encore, l’auteur poursuit plusieurs projets qui explorent la dramaturgie contemporaine, autant pour le public adulte que pour le jeune public.

Pascal
Brullemans

Retour