Philippe
Boutin

Diplômé en interprétation à l’Option-Théâtre du Collège Lionel-Groulx en 2013, primé de la Bourse d’excellence, Philippe Boutin n’a pas attendu la remise des certificats pour se lancer dans le métier avec aplomb. Danseur dans la troupe Dave St-Pierre depuis 2012, Philippe a signé sa première création (texte et mise en scène) avec Détruire, nous allons, spectacle à grand déploiement réunissant quarante comédiens et danseurs sur un terrain de football, œuvre présentée en mai 2013, lors de l’ouverture du OFFTA, puis dans le cadre du 25e anniversaire du Théâtre de la Ville de Longueuil. Il signe sa première mise en scène d’opéra/théâtre, Le vin herbé de Frank Martin, produit par BOP à Arsenal Montréal en juin 2016. En Janvier 2017, il présente sa nouvelle création Being Philippe Gold à la salle Fred-Barry en plus d’être nouvellement artiste en résidence pour 3 ans à L’Usine C. Au théâtre, on a pu le voir dans la distribution des Zurbains 2014 (Le Clou), dans Koalas et les Dévoilements simples (Création Dans la Chambre) de Félix-Antoine Boutin, dans le Cabaret Gravel présenté à l’Usine C, dans Révolution à Laval (Théâtre PÀP), mise en scène de Sébastien Dodge, ainsi que dans La logique du pire d’Étienne Lepage présenté à La Chapelle en novembre 2016. Prochainement, il sera de la distribution des Nuits frauduleuses mise en scène d’Alix Dufresne, présenté au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui en avril 2017. Au cinéma on peut le voir dans King Dave, une adaptation de la pièce d’Alexandre Goyette réalisé par Podz.

Philippe
Boutin

Participation au Jamais Lu :

Retour