• 6 décembre 2018

  • 19h00


  • Théâtre Périscope
  • 2 rue Crémazie Est, Québec
  • 13 $ / 20 $ programme double

Voir pour croire

Lecture intégrale

MARIE-EVE FRANCŒUR

Marie-Ève Francœur

Le théâtre est un lieu où l’on voit. C’est pour ça que Thomas y est convoqué : pour qu’on le voie. Et aussi (surtout) pour qu’il voie : ce qu’on voudra lui montrer d’abord, puis ce qu’il voudra voir par lui-même ensuite. Pour croire quoi ? Nous ne le savons pas encore. Nous l’apprendrons peut-être. Ou pas. Car que nous est-il possible de connaître au fond ? Contentons-nous donc des faits suivants: cette pièce s’intitule Voir pour croire et elle a été écrite pour Thomas. Pour le faire parler. De choses. Qu’il ne savait pas qu’il savait. Avant de les dire. Et qui lui feront regretter de ne pas s’être tu.

Extrait

THOMAS

Ici
c’est chez moi

C’est chez moi parce que c’est écrit ici :
« Bienvenue chez toi, Thomas. »

Cela veut dire que
je suis le bienvenu ici
cela veut dire que
je suis ici chez moi
cela veut dire que
je suis
Thomas

Qu’est-ce que ça veut dire ?


Texte : Marie-Ève Francœur
Mise en lecture : Gill Champagne
Interprétation : Nicola Frank Vachon, Claudiane Ruelland
Didascalie : Marie Dumais