C’est demain que l’occupation commence !

C’est demain que l’occupation commence !

i 3 déc 2014 Pas de commentaires par

Dès demain le Périscope se transforme en grande chambre à coucher pour accueillir l’Édition bed-in du Festival du Jamais Lu Québec.

Du 4 au 6 décembre vous aurez l’occasion de découvrir 14 auteurs de la nouvelle génération. Venez entendre, dans une ambiance chaleureuse et festive, des textes inédits qui parlent de notre monde, qui résistent à la morosité ambiante, qui tentent une redéfinition du réel par la fiction.

Soyez des nôtres, la fête promet d’être belle et de réchauffer le cœur en ces temps frisquets!

LE JEUDI 4 DÉCEMBRE

17 h -  UNE DISCUSSION PHILOSOPHIQUE EN OUVERTURE DE FESTIVAL
De quelles révolutions le Québec a-t-il besoin en 2014? Pour inspirer la réflexion et les rêves, trois invités qui cherchent à révolutionner leur espace de vie à leur manière sont réunis : Anne-Marie Olivier, directrice artistique du Trident, Patrick Turmel, professeur et spécialiste d’éthique et de philosophie politique ; Mélissa Verreault, auteure de fiction et mère de triplés. La comédienne Claudiane Ruelland en assure l’animation. Entrée libre.

Pour passer de la discussion aux Accélérateurs  sans vous autodigérer, de la pizza de Nina sera offerte gracieusement entre les deux événements.

19 h  – LES ACCÉLÉRATEURS DE PARTICULES : L’AUDACE DE L’IMMÉDIAT
L’accélérateur de particules est une des soirées particulièrement prisée du Jamais Lu. Lors de cette soirée, nous vous offrons un accès brûlant à quatre oeuvres en construction en présentant des extraits d’une vingtaine de minutes. Jocelyn Pelletier nous fait faire une incursion acide et pourtant truculente dans l’univers de trois consommateurs de nouvelles drogues dévastatrices; Pascale Renaud-Hébert nous plonge dans les vagues d’un deuil non annoncé qui appelle à la vie et à l’humour; Marc Auger Gosselin et Simon Lepage s’associent pour former un couple d’amis qui cherchent à recréer un noyau familial à l’abri des déceptions amoureuses; et Anne-Julie Royer fait bouillonner la conscience de femmes qui se révèlent en portraits lumineux.

LE VENDREDI 5 DÉCEMBRE

9 h 45 – PLACE AU THÉÂTRE JEUNESSE !
Pour une première année, le Jamais Lu fait une place précieuse à la dramaturgie jeune public. Laurie-Ève Gagnon nous raconte l’histoire rafraîchissante et inspirante d’un grand-père souhaitant faire découvrir les grandes joies de l’imagination à sa petite-fille ennuyée par le quotidien.

20 h – LA RÉSISTANCE PACIFIQUE DES MOTS : LA SOIRÉE BED-IN
En réaction épidermique à l’austérité ambiante, une joyeuse bande de six auteurs-performeurs –  Samuel Corbeil, Maryse Lapierre, Marianne Marceau, Noémie O’Farrell, Édith Patenaude et Sol Zanetti, accompagnés des beats et des chansons de l’engagé rappeur Webster – théâtralise, poétise, met en prière et en musique ses cris du cœur pour un monde meilleur. Le tout se terminera par l’épuisement de nos corps grâce à la DJ Marilyn Laflamme qui nous fera danser toute la nuit.

LE SAMEDI 6 DÉCEMBRE

13 h et 15 h : L’HEURE DU THÉ ET DES INTÉGRALES
Le festival se termine avec les lectures les plus copieuses, les plus achevées. Nous assisterons à deux lectures théâtrales de l’intégrale de textes tout frais, tout chauds… accompagné d’un délicieux thé partagé entre les deux lectures.

À 13 h, Thomas Gionet-Lavigne nous entraîne, avec une poésie brillante et farouchement vivante, sur les traces de Saint-Denys Garneau. À sa suite, à 15 h, Patric Saucier nous présente Le Pays Brûlé, où une famille est aux prises avec le deuil du père, mort dix ans plus tôt.

 

Avec ces six rendez-vous autour de la parole, cette 4e édition démontre de belle façon l’importance et l’effet vivifiant du festival sur la dramaturgie d’ici!

>> Billetterie