Sébastien David

Sébastien David

Sébastien David est acteur, auteur et metteur en scène. Il est diplômé de l’École nationale de théâtre du Canada en interprétation. Comme acteur, on a pu le voir dans plusieurs productions théâtrales dont Chambre(s) de Pascal Chevarie (m.e.s. Eric Jean) au Théâtre de Quat’Sous, Ce samedi il pleuvait d’Annick Lefebvre (m.e.s. Marc Beaupré) aux Écuries et Les cendres bleues de Jean-Paul Daoust (m.e.s Philippe Cyr) au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui. En trois pièces, il explore la solitude et la misère urbaine sans aucune complaisance : T’es où Gaudreault précédé de Ta yeule Kathleen, lui a valu plusieurs prix ; Les morb(y)des a été présenté au Théâtre de Quat’Sous à Montréal, en lecture publique à la Comédie-Française de Paris (prix coup de cœur du public) et à La Mousson d’été en Lorraine puis monté au Théâtre de Poche à Genève en novembre 2016 ; Les haut-parleurs, texte pour adolescents, créé en 2015 dans le cadre d’une résidence au Théâtre Bluff, partira en tournée à travers le Québec en 2017 et 2018. Sébastien est aussi directeur artistique et général de la compagnie de théâtre La Bataille qui a coproduit avec le Centre du Théâtre d’Aujourd’hui son quatrième texte, Dimanche napalm, en novembre 2016. Impliqué dans son milieu, il enseigne régulièrement à l’École nationale de théâtre du Canada, il assure la vice-présidence au sein du Centre des auteurs dramatiques (CEAD) et il est membre du jury de théâtre du Conseil des arts de Montréal. (mis à jour en 2017)

Participation au Jamais Lu :
Co-directeur artistique du 15e Festival du Jamais Lu en 2016
Jusqu’où te mènera Montréal? (2017)
Traversée des écritures de la « génération Jamais Lu » (2015, 1er Festival du Jamais Lu Paris)
La nuit hurlera de chiens si les hirondelles ne sifflent pas (2015, 1er Festival du Jamais Lu Paris)
On parle la même langue… mais non (2015, 1er Festival du Jamais Lu Paris)
Le show du non-exil (2015, 14e Festival du Jamais Lu)
26 lettres : l’abécédaire des mots en perte de sens, version 2 (2014, Centre du Théâtre d’Aujourd’hui)
Les Morb(y)des (11e Festival du Jamais Lu, 2012)

Photo : Julie Artacho