Pascal Brullemans

Pascal Brullemans

Pascal Brullemans construit sa dramaturgie en explorant les liens qui l’unissent au spectacle vivant. Ses projets l’ont conduit de la France au Mexique, et ils font souvent figure d’ovnis dans le paysage culturel. En 2002, son adaptation de La dame aux camélias a reçu le Masque de la meilleure production en région, décerné par l’Académie québécoise du théâtre. En 2005, la création Hippocampe a obtenu le Prix de la critique, catégorie Montréal. En 2011, Carte Prem1ères lui remettait le Cochon d’or, le prix du meilleur spectacle pour la création Beauté, chaleur et mort. La production était reprise l’année suivante au CNA, puis au festival Carrefour. Après une première incursion dans le théâtre jeune public avec L’armoire, l’auteur a poursuivi sa démarche avec le public adolescent par la création d’Isberg. En 2011, sa pièce Vipérine a gagné le prix du meilleur texte jeune public lors des Journées de Lyon des auteurs de théâtre. Sa dernière pièce pour adolescents, Monstres, sera d’ailleurs produite par une compagnie lyonnaise, à l’automne 2012. (2013)

Participation au Jamais Lu :
Moi et l’autre (2013, 12e Festival du Jamais Lu)

Photo : Patrice Blain